Désolé, page en cours de construction

Revenez plus tard ...


1er Juin 2003 : Lettre ouverte à M. Dehlinger, auteur de "Armée et Ovnis"

Monsieur,

J'avoue avoir simplement parcouru votre e-livre sur votre site internet, mais votre théorie me semble tout aussi « lunatique » et hystérique que la « lunatic fringe » que vous vilipendez.
Votre ton affirmatif, ne laissant nulle place à une hypothèse alternative, et le caractère invraisemblable de votre thèse m'ont donc incité à publier ici quelques critiques majeures de votre ouvrage.

Vous claironnez que votre livre est introuvable en librairie, comme si cela était un gage de qualité, comme si cela sous-entendait un vague complot pour cacher LA vérité (tiens, encore un conspirationniste). La vérité ne pourrait elle pas être que si votre livre n’a pas trouvé d'éditeur c’est qu’il est … mauvais, tout simplement ; un nième et inutile opus sur le thème inusable du « moi je sais, j’ai trouvé tout seul, mais personne ne veut me croire : tous les autres sont des idiots qui n’ont rien compris » ?

Mon premier commentaire est que ce "complot militaire" s'il existe, serait un échec complet !
En effet : les gens qui « croient aux ovnis » ne représentent qu’une minorité. Parmi eux, ceux qui croient à une conspiration pour nous les cacher, de la part des « hautes sphères », sont encore moins nombreux. Et ceux qui croient à une menace réelle de la part d’aliens, pour prendre le pouvoir sur la terre, avec ou sans la complicité de nos puissants, représentent la minorité de la minorité.
Ainsi donc, après 50 ans d’efforts incessants, des milliards de dollars dépensés pour simuler des ovnis et des enlèvements, en utilisant des technologies d’avant garde, qui seraient littéralement de la science fiction si elles étaient révélées, le résultat auprès du grand public serait … quasi nul ? Les aliens auraient bien moins de crédit auprès de la masse que l’astrologie et à peine plus que les tables tournantes (selon un récent sondage) ?

Ma deuxième critique porte sur le caractère exclusif de votre thèse, selon laquelle "Toutes" les observations d'ovnis seraient dues à ces projections militaires. Cela ne tient évidemment pas la route. Je note à ce propos que vous dénigrez de manière répétée « la croyance aux extra-terrestres ». Je pense que vous entendez par là des ET qui seraient déjà présents sur terre, aux commandes de ces fameuses soucoupes volantes, et qui seraient peut être animés d’hostiles intentions.
Bref, vous rejetez en bloc, et sans justification aucune l'H.E.T. qui me semble pourtant (et je ne suis pas le seul) toujours l'une des meilleures en lice pour expliquer le phénomène OVNI depuis ses origines.
Pourtant j’ose croire que vous n’êtes pas de ces derniers anthropocentriques, qui nient toute possibilité de vie intelligente ailleurs dans l’univers …

Vous mélangez également Armée et Services Secrets. Ce n’est pas pareil, loin de là. Sans compter les services plus que secrets (c’est à dire dont l’existence même est niée par les officiels, voire inconnue de nous).

Voici pour terminer, et juste pour exemple, quelques remarques complémentaires à propos de votre chapitre 4 « Le rôle de l’armée ».
Vous tentez d'y aborder ce qui restepour moi LE point faible majeur de votre thèse : le mobile. Pourquoi donc les militaires perdraient-ils leur temps et leur agent depuis 60 ans à fabriquer de pareilles illusions et à entretenir une telle conspiration envers le grand public ?

1. « Le phénomène OVNI s’est développé spontanément il y a plus de 50 ans dans le sillage de la littérature de SF à la suite de l’observation par kenneth Arnold en juin 1947 des toutes premières soucoupes volantes ».

Faux évidemment. Vous n’êtes pas sans savoir que des OVNIS sont relatés de tous temps, depuis les premiers écrits indiens (d’Inde), la bible, en passant par l’antiquité (les boucliers volants), le moyen âge (les boules noires et blanches de Bâle, et jusqu’aux temps « modernes » (cigares lumineux fin 19ème, « foo fighters » de la seconde guerre mondiale).

2. Un moyen de contraindre l’humanité à la paix et l’unité, en s’alliant contre une hypothétique menace extra-terrestre ?

Allons, soyons sérieux. Force est de constater qu’après plus de 50 ans d’efforts, cette unité est loin d’avoir seulement émergée ! Au contraire, on assiste plutôt depuis peu à l’émergence d’un impérialisme de fait des USA, seule grande super-puissance de cette planète qui ont désormais les moyens militaires et financiers d’imposer « leur » paix (pax americana), de gré ou de force. Et ils n’ont pas eu besoin pour cela d’une menace alien.
Quant à la citation du président Reagan elle ne prouve rien, au contraire : prise au premier degré elle va dans le sens des conspirationnistes (« ils » sont déjà là).

3. Un moyen pour maintenir (et augmenter) les budgets militaires après la fin de la guerre froide ?

Là aussi c’est ridicule. Les Américains n’ont eu nullement besoin de cela. Et récemment, les attentats du 11 septembre ont été un prétexte bien plus efficace pour une accélération sans précédent de la croissance des budgets militaires et de sécurité.
Les américains sont forts à se trouver des « ennemis public N°1 » pour justifier les crédits accordés au complexe militaro-industriel.
Ce fut d’abord l’URSS, puis Castro, Khadafi, Khomeyni, Pablo Escobar, Saddam Hussein, Ben Laden et j’en passe.

4. Faire diversion pour camoufler des scandales d’état ?
Ridicule encore. Etes vous capable de produire une étude sérieuse prouvant une corrélation statistiquement significative entre les deux ? Il ne suffit pas de citer un exemple comme vous le faites, cela n’a strictement aucune valeur. A ce compte là on peut trouver une corrélation entre les apparitions d’OVNIs et les cours de la viande de porc, ou le niveau d’eau dans les écluses du bassin Rhénan…

5. Camoufler des essais de prototypes d’aéronefs secrets ?
Dans ce cas là c’est plutôt l’effet inverse qui est obtenu : focaliser l’attention des groupes ufologiques, et parfois des médias sur des phénomènes anormaux. Je crois que vous renversez cause et effet. C’est parce qu’il se passe quelque chose d’anormal dans le ciel, vu par des observateurs occasionnels, que l’attention grandit sur telle zone géographique.
Enfin, que dire de la vague Belge de 1989/1990. Imaginez vous que les USA aient, consciencieusement et durant plusieurs nuits, fait voler à basse altitude des prototypes « secrets », au vu et au su de tous, sans même prévenir l’armée Belge (qui a même engagé plusieurs fois ses intercepteurs F16 pour essayer d’accrocher les intrus) ?!
Comme « camouflage » c’est raté …

6. Camoufler des essais d’armes psychologiques de masse ?
Pourquoi pas. Mais pourquoi faire cela depuis 50 ans, et de manière de plus en plus poussée et massive ? On est passé de simples observations lointaines, à des contacts rapprochés, des enlèvements, des tortures, des mutilations de bétail, des conditionnements à distance, etc…
Le but d’un essai est de vérifier une hypothèse ou de tester un équipement. Il est en général court et l’on passe ensuite à autre chose : l’exploitation grandeur nature de cet équipement ou de cette hypothèse. Un essai qui dure 50 ans …c’est louche.

Vous expliquez ensuite que cette manipulation doit rester insoupçonnable, en agissant de manière opposée sur les 2 catégories de population : ceux qui y croient et ceux qui n’y croient pas. Et là, de nouveau : contradiction. Vous contredites la phrase d’entrée de votre chapitre (« L’armée américaine a ainsi suscité dans le public, et s’est depuis lors appliquée à nourrir la croyance aux extraterrestres … »).
Non, maintenant vous dites que seuls ceux qui y croient déjà (les imbéciles en gros) sont encouragés dans cette voie.
Les autres, les réfractaires, sont encouragés à se détourner du sujet OVNIs.